La maladie de Carré 

black-footed-ferrets-967192_1280.jpg

la maladie de Carré est une maladie très contagieuse provoquée par un paramyxovirus (virus à ARN), elle est mortelle à 100% chez le furet. Les furets sont contaminés par les sécrétions d’un animal infecté ou par contact direct. Il est également possible que les objets tels que les chaussures ou les vêtements soient des moyens de transport du virus.

La maladie débute généralement par une forte fièvre (plus de 40°C) avec diminution de l’appétit et abattement. Les premiers symptômes sont souvent une conjonctivite et un jetage nasal mucopurulent. L’évolution classique est un rougissement et un épaississement de la peau du menton, des lèvres, de la région anale et inguinale (face interne des cuisses). Ces zones se couvrent ensuite de croûtes. En plus les coussinets plantaires deviennent extrêmement épais et durs. Les lésions au niveau du menton et des pattes sont des signes caractéristiques de la maladie que l’on retrouve dans aucun autre cas. La mort est généralement provoquée par de sévères infections bactériennes secondaires respiratoires et par l’endommagement du système nerveux central qui débute généralement au 12ème jour. On observe alors un torticolis, un nystagmus, des myoclonies, une incoordination motrice, des troubles du comportement avec une agressivité, une hyperexcitabilité, une hyper salivation, des tremblements et des convulsions. La mort survient soit à la fin de la phase catarrhale, soit à la fin de la phase nerveuse. La maladie dure 1 à 2 semaines.

Le diagnostic se fait grâce à des analyses réalisées en laboratoire sur le sang ou sur des sécrétions de l’animal.

Il n’existe pas de traitement spécifique. La meilleure prévention reste le vaccin.