Urolithiases ou calculs urinaires

Urolithiases ou calculs urinaires : cette affection est observée chez la       femelle et chez le mâle. On constate la présence de calculs ou de sable dans la vessie ou dans les reins. Ces sécrétions solides sont facilement détectables à l’aide d’une radio ou d’une échographie. Il semblerait que l’origine de la formation de cristaux soit alimentaire et en particulier les aliments pour chat de mauvaise qualité. En effet, la digestion des protéines d’origine végétale conduit à un pH urinaire basique et ce milieu favorise la précipitation des minéraux naturellement présents dans l’urine qui forment alors des cristaux. Ce sont généralement des cristaux de phosphates ammoniacaux magnésiens mais des cristaux de cystine ont également été trouvés.

Les symptômes sont : une hématurie (présence de sang dans les urines), dysurie (difficulté à uriner) et strangurie (impossibilité d’uriner).

Le traitement consiste à administrer des antibiotiques, des antispasmodiques et des anti-inflammatoires. Il faut corriger rapidement le régime alimentaire afin de retrouver un pH urinaire acide. L’utilisation d’acidifiants urinaires ne semble pas utile.

traitement : En cas de blocage urinaire, on peut tenter de passer une sonde dans l’urètre ce qui est souvent difficile. La cystotomie (ouverture de la vessie) est souvent nécessaire pour lever le blocage rapidement et évacuer les calculs.